Loading

C’est à l’occasion d’une remise de tableaux pour le Musée de Grez-sur-Loing que j’ai fait la connaissance d’un trésor culturel, élaboré en partie dans notre Village. Deux tableaux d’une femme nommée Chantal Bernard ont été donné, et une de ses amies de longue date, Danièle Monsarrat, a pris la parole pour nous parler de l’auteur. Peintre et femme de lettre, Madame Bernard est aussi à l’origine du Livre International de la Paix, un projet qui m’a touché et qui a sa place dans les pages d’Atout Grez.
Vous pouvez aussi le découvrir en vidéo sur ce site en cliquant sur ce lien : Le Livre International de la Paix – Vidéo

Résidente de la demeure « La Bouleaunière » à Grez-sur-Loing (qui fût aussi pendant un temps l’habitation de Laure de Berny et son amant Balzac) Chantal Bernard a, dans le plus grand secret et pendant 9 ans (de 1985 à 1994), compilé un recueil de textes nommé « Le Livre International de la Paix ». Cette œuvre monumentale, pourtant encore trop méconnue, a été offerte à la Croix Rouge Française sur un lutrin en bronze décoré de 7 améthystes bénies par Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II, avec un presse-livre des Cristalleries de Baccarat.

Le Livre a été placé sous le Haut Patronage du Centre Mondial de la Paix, et a reçu la participation de M. François Mitterrand, Président de la République, M. René Monory, Président du Sénat, M. Philippe Seguin, Président de l’Assemblée Nationale, M. Alain Juppé, Ministre des Affaires Étrangères, M. Jacques Toubon, Ministre de la Culture et de la Francophonie et M. Jacques Chirac, Maire de Paris.

Il est composé de lettres reçues par Madame Bernard, mais aussi de dessins et de poèmes, envoyés par des personnes très diverses, tels d’illustres représentants d’États ou de partis religieux, mais aussi des écrivains, des scientifiques… Entre autres, Yasser Arafat, Hervé Bazin, Maurice Béjart, Allain Bougrain-Dubourg, Georges Charpak, Milos Forman, Barbara Hendricks, Christian Lacroix, Claude Levi-Strauss, Jean d’Ormesson, Shimon Peres, Bernard Pivot, Yves Saint-Laurent, Hiroshi Tanabe, Mère Térésa, Lech Walesa … et bien d’autres qui ont tous répondu à son invitation d’envoyer un mot pour la Paix.

Par respect pour l’auteur et son œuvre, nous n’en dévoilerons pas ici de photos. Un exemplaire au format A3, édition limitée numérotée, acheté par l’association La Bulle Technologique, est visible à la bibliothèque de Grez-sur-Loing.

Afin de faire perdurer le message d’espoir, fort à propos en cette période, je me permet cependant de citer le texte de Samy (17 ans), le plus jeune auteur du Livre International de la Paix, comme un message d’espoir à continuer de faire vivre entre nous, en nos cœurs, et envers le plus grand nombre :

« C’est un bien grand mais intimidant honneur que de mêler une voix encore peu assurée à celles prestigieuses des éminentes personnalités qui ont tenu à participer à cette célébration Sans Frontières de la Paix. C’est d’autant plus intimidant que, seul jeune de moins de vingt ans à contribuer à cette oeuvre collective, je dois le faire au nom de la Jeunesse de mon pays (la France) et de celle du Monde. La Paix est, à chaque instant, une conquête -pacifique et renouvelée- sur l’archaïsme des comportements et la fragilité de la condition humaine fascinée parfois jusqu’au vertige, par ses propres errements. Ce Livre International de la Paix ne se clôt pas. Aussi souvent que le Flambeau sera transmis, de générations en générations, il demeurera ouvert aux germinations fécondes, à l’envol des colombes au dessus des débris de nos peurs et de nos incertitudes… »

Auteur : Marie NICOLAS-COOK

2 thoughts on “Le Livre International de la Paix de Chantal Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top