Loading

Asaï Chu est venu à Grez-sur-Loing trois fois car son ami Seiki Kuroda lui en avait parlé. Inspiré par le tableau « La Lecture » de Kuroda, il peint beaucoup et créera plus tard au Japon la première organisation d’artistes influencé par l’art Occidental, le Taiheiyō Gakai. Une de ses tableau conservé au Musée national de Tokyo s’appelle « Printemps à Grez-sur-Loing », réalisé en 1901.
Puis c’est vers Montigny-sur-Loing qu’il s’est tourné pour s’épanouir dans la céramique, art qu’il maîtrisa avec brio, avant de retourner dans son pays natal.
Il est considéré comme un des plus grands artistes de peinture à l’huile du Japon.

Voici quelques images d’un livre d’art représentant la diversité de son style graphique. Dans la toute dernière image, vous reconnaitrez le pont de Grez-sur-Loing.

asai chu (1) asai chu (5) asai chu (4) asai chu (3) asai chu (2)

Ci-dessous, un reportage en japonais pour découvrir son parcours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top